« carnet d'asie | Accueil | T'as le bonjour de Stéphane ou les loisirs de la poste de Mallarmé »

18 octobre 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Fugitive

Je ne le connaissais pas, cher Dominique... Merci de le présenter ici par ces portraits esquissés, riches de vie et d'expressivité... comme l'extrait de texte qui les suit, en quête de l'un dans le multiple et amoureux des dérobades du réel. On le dirait d'une autre époque, Pierre Autin-Grenier, à savourer avec lucidité le feuilleté des jours, des nôtres, de ceux du temps passé, de la répétition inventive du même.
Et voilà... j'ai envie d'en lire plus !

sylvie

...

envie de lire plus

sylvie

...
j'aime toujours ce que vous faites Monsieur DP et rien qu'à lire le mot "eau-forte" je suis déja toute impressionnée ...
voici une technique que j'aimerais bien apprendre ...

Fugitive

Merci, Dominique, pour vos passages intermittents et votre regard clair. Vos articles me manquent...

vi

me manquent aussi, vos notes douces et bleues, Cher Dominique...

sylvie lauzel

... je frissone à chaque lecture de la première phrase de cet extrait ...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.