« L'ANGE AU GILET ROUGE de Pierre Autin-Grenier | Accueil | Trois tondos pour deux oxymores de René Char »

27 juillet 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

julia

Wahou msieur Penloup! Vivement que je vienne voir ça! premier commentaire mais ça fait belle lurette que je viens me promener ici... heureuse de suivre ton travail!

ariaga

Très excitant pour quelqu'un qui, entre autres, s'intéresse beaucoup à Jung, cette chasse à l'oxymore. Les contraires et leur éventuelle, mais rare, fusion, c'est toute la vie. Très heureuse de vous avoir découvert.

Vianney

J'ai une liste d'oxymores sur mon site. Voir aussi Les carnets de Mark Raison (google: il en a 500.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.