« CETTE OBSCURE CLARTE... Voyage en Oxymore | Accueil | recette simple pour faire un envoi postal / mail art »

20 août 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Kaïkan

Est-ce un oxymore, n' en n' est-ce pas un ... Leur charme est sans doute qu' ils nous échappent et nous rejoignent en même temps dans ces rencontres inattendues ... " Le chaos sensible " une source , une fenêtre ouverte pour l' imaginaire et un livre non moins nourrissant de
Théodore Schwenk ... Le connaissez-vous ?
Le livre de bord que je confectionne depuis quelques années et qui s' édifie au fil des rencontres et des objets ramassés porterait bien aussi ce nom d' oxymore ,barbare et précieux à la fois ... Le terme en lui- même est déjà ce qu' il dit ...
J' ai toujours plaisir à venir me glisser en vos pages et y ramasser des poussières d' or ...

dp

Je connais très mal le travail de Théodore Schwenk et ses observations sur l'eau, disons que j'en connais l'existence, mais je n'ai jamais, sans doute à tort, vraiment regardé de près.
Je ne rangerai pas le titre de son livre "Le chaos sensible" dans la catégorie des oxymores, la logique des contraires ne s'y inscrit pas, rebaptisons le en chaos tranquille.
Votre livre de bord m'intrigue, j'aimerais pouvoir poussr la curiosité plus loin, si la chose est possible...
Vos visites sont toujours un vrai plaisir.

Kaïkan

J' ai ouvert quelques pages à votre curiosité http://amiraute.dyndns.org/dotclear/index.php?2007/08/23/351-clins-d-oeil ;-)Bienvenue à bord ...

Fugitive

Le mouvement et sa fragmentation, la nuit décomposée, éclatante... J'ai peu lu René Char, mais j'aime les vibrations que suscitent de ses écrits vos trois tondos.

Claude Delmas

Je "baigne" totalement dans cet élément et dans cette philosophie de pensée... voyez ma démarche exposée sur mon site... http://claude-delmas.com

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.