« Stolpersteine ou trébuche-mémoire | Accueil | Trois portraits de Richard Rognet »

27 novembre 2008